Genève Education Football
Juniors portant des drapeaux

LES JEUNES MEYRINOIS S’IMPOSENT IN EXTREMIS 12-05-2015

GEF FE-14 / Opposée au Team Vaud La Côte, la formation des FE-14 dirigée par Luis Moës fait la différence dans les dernières minutes de la rencontre.

Sous un soleil radieux samedi en début d’après-midi au Stade des Arbères, Meyrin reçoit Team Vaud La Côte pour le compte du championnat des FE-14. Pour les non-initiés, il s’agit de la dernière catégorie du label de formation Footeco avant d’intégrer les championnats nationaux M-15 qui permet notamment, au cours de la saison, aux jeunes joueurs de faire la transition entre les matches à 9 contre 9 aux matches sur grand terrain à 11 contre 11. La seconde particularité de cette catégorie est la répartition du temps de jeu. En effet, ces rencontres se déroulent en 3 fois 30 minutes et non pas en 2 fois 45 minutes.

Meyrin plus tranchant

D’entrée de jeu, la différence de gabarit entre les deux équipes semble donner un léger avantage à Meyrin. Plus grands et plus puissants, les jaunes et noirs commencent la partie tambour battant et sont à deux doigts d’ouvrir la marque dès les premiers instants mais le portier vaudois s’impose devant Scotta après un coup-franc rapidement joué par Russo.

Russo prend l’avantage sur son adversaire direct Russo prend l’avantage sur son adversaire direct

Ce n’est que partie remise lorsque quelques instants plus tard, l’ailier Rodrigues transforme en force une très belle passe dans le dos de la défense signée Léger. Cette ouverture du score confirme l’impression du début de partie: les Meyrinois ont décidé de prendre le match en main.

Mais le Team Vaud La Côte ne se laisse pas abattre à l’image de leur très précieux capitaine, Koutangni. Omniprésent au milieu de terrain, il permet à son équipe de rester dans le match et, petit à petit, de se montrer plus dangereuse. Les Vaudois commencent à se trouver et parviennent à combiner de mieux en mieux en phase offensive. Cette bonne période va se voir récompensée sur une véritable action d’école conclue par Jakupi, bien lancé en profondeur par Mollo

La fin du premier tiers sera encore à l’avantage des Meyrinois qui tentent de réagir à l’égalisation. Mais ni Russo ni Rodrigues ne parviennent à redonner l’avantage à leur équipe.

 

 

Les locaux prennent le large

Le second tiers temps repart sur les mêmes bases que le premier. Les protégés de Luis Moës forcent la relance courte et s’imposent de construire depuis leurs bases arrières. Un bon début de second tiers qui sera récompensé par un second but, une nouvelle fois l’œuvre de Rodrigues, qui reprend, en force, un ballon cafouillé par la défense adverse.

Rodrigues, auteur d’un triple ce samedi Rodrigues, auteur d’un triple ce samedi

La transition entre le milieu de terrain et l’attaque peine toutefois à se faire du côté local, contrairement au Team Vaud qui se montre plus inspiré en phase offensive. Malgré certains petits gabarits, illustrés par Mollo, les « Verts » parviennent une nouvelle fois à égaliser à la mi-match par Koutangni, au profit d’un superbe enchaînement contrôle orienté et frappe.

Une nouvelle fois réveillés par l’égalisation de leurs adversaires, les coéquipiers du capitaine Léger vont cette fois-ci prendre deux longueurs d’avance coup sur coup. C’est tout d’abord Gregori qui réalise une superbe action individuelle sur le flan gauche. Son essai est repoussé par le dernier rempart des Vaudois mais le plus prompt à réagir est Costa. Dans la continuité, ou presque, Rodrigues va s’offrir un triplé et donner deux longueurs d’avance à son club. Il profite d’une magnifique percée du véloce Léger pour inscrire du pied droit (lui, le gaucher) le quatrième but de son équipe.

Team Vaud y croit, revient au score, mais finit par rompre en fin de partie

A l’aube du dernier tiers-temps, on se dit que les locaux ont fait le plus dur au niveau comptable mais c’est sans compter sur les valeurs d’abnégation des Vaudois qui continuent de trouver quelques espaces dans la défense meyrinoise par un jeu de passes courtes et un minimum de touches de balles. La première incursion est à deux doigts de faire mouche mais la frappe de Hysenaj heurte la latte.

Ce n’est que partie remise lorsque 10 minutes plus tard, sur une attaque rapidement menée, Campbell va réduire la marque. Il reste 15 minutes à jouer et l’avance des jaunes et noirs n’est plus que d’un but. Toutefois, on sent bien que le résultat n’est pas forcément la priorité à ce niveau-là et que l’accent est largement mis sur le jeu, quitte à prendre des risques.

Des risques que la défense meyrinoise continue de prendre avec des relances du gardien systématiquement courtes et une recherche permanente de construction depuis les bases arrières. Sur l’une d’elles, l’ailier de Team Vaud récupère et adresse un centre au second poteau où Girardin, libre de tout marquage ne se prie pas pour égaliser pour les siens.

Sans doute frustrés par ce retour au score alors qu’ils semblaient avoir le match en mains, les Meyrinois accélèrent et se procurent à nouveau des occasions dangereuses. Le but libérateur et synonyme de victoire tombe à 8 minutes du terme sur coup de pied arrêté. Plus prompt à réagir sur une déviation d’un de ses coéquipiers, Willis offre la victoire à son équipe.

Willis inscrit le but de la victoire Willis inscrit le but de la victoire

A l’issue du coup de sifflet final, Luis Moës nous confiait : « On n’a pas fait notre meilleur match. Le deuxième tiers fut un peu meilleur. Je demande à mes joueurs de relancer depuis derrière même si cela comporte des risques pour qu’ils apprennent à jouer sous pression. Ce qu’ils ont appliqué avec un certain déchet technique. C’est toujours agréable d’affronter cette équipe de La Côte qui a un jeu similaire au nôtre. Le match aurait pu tourner dans un sens comme dans l’autre et au final c’est nous qui nous imposons ».

Et le mentor meyrinois de conclure : « Je suis content de l’attitude et de la réaction de mon équipe en fin de match. On est allé presser plus haut durant le troisième tiers et cela a été récompensé. Je leur répète souvent que l’aspect mental est un élément essentiel de leur apprentissage ».

Très agréable à suivre et impressionnante sur le plan tactique, cette rencontre a donc finalement vu les Meyrinois faire la différence en fin de partie. Malgré une utlime occasion franche pour les visiteurs, bien sauvée par la defense genevoise. Une victoire somme toute méritée, les occasions ayant été plus franches côté genevois.

 

Pour Proxifoot, M. Piatti

Photos : IV Sport

 

MEYRIN FC – TEAM VAUD LA CÔTE  5-4 (1-1, 3-1, 1-2)
Stade des Arbères

Buts : 8′ Rodrigues 1-0, 19’ Jakupi 1-1, 33′ Rodrigues 2-1, 46’ Koutangni 2-2, 52’ Costa 3-2, 54’ Rodrigues 4-2, 71’ Campbell 4-3, 77’ Girardin 4-4, 83’ Willis 5-4

Meyrin : Larsen, Léger ©, Ferreira De Sousa, Golay, Scotta, Costa Assuncao, Rodrigues Antunes, Russo, Gregori, Bounamcha, Willis, Perreira Goncalves, Rocha Mendes

Entraîneur : Luis Moës

Team Vaud la Côte : Bordon Torres, Perino, Wolfensberger, Jotti, Kümmerli, Peyronne, Koutangni ©, Hysenaj, Pédat, Mollo, Jakupi, Zimmermann, Campbell, Negroni, Girardin

Entraîneur : Mégroz Serge

Les clubs affiliés