Genève Education Football
Juniors portant des drapeaux

BEAU JEU ET SPECTACLE À LA FONTENETTE 5-05-2015

GEF FE-13 / Etoile Carouge et Team ACGF-CS Italien ont offert une belle opposition samedi à la Fontenette. Résultat ? 8-5 pour les Carougeois, même si ce n’est pas le plus important…

 

Dans une catégorie FE-13 où le jeu prime sur l’enjeu, Etoile Carouge et le Team ACGF-CS Italien nous ont offert un joli spectacle samedi après-midi à la Fontenette. Pour rappel, le projet « Footeco » est un concept national de formation pour les catégories M12, FE-13 et FE-14 où l’on ne tient pas compte du classement et où la manière est plus importante que le résultat. Dans une phase-clé de la formation du joueur, le but est de le préparer à intégrer les catégories élites suivantes. Les principes qui régissent ce projet ont pour résultat des matchs plaisants avec la plupart du temps beaucoup de buts.

Les rencontres durent 3×30 minutes –chaque joueur doit jouer minimum 30 minutes– et se jouent sur un terrain réduit et à 9 joueurs par équipe, ceci afin de favoriser le jeu technique et court. Les petits espaces et la mise sous pression constante obligent le jeune joueur à maîtriser son ballon et à prendre une décision rapide.

Cinq équipes genevoises en FE-13

Cinq équipes genevoises participent au concept Footeco-13 : les trois clubs historiques que sont Servette, Etoile Carouge et Meyrin, ainsi que deux teams de l’association cantonale, qui sont cette année Team ACGF-CS Italien (rive droite) et Team ACGF-Champel (rive gauche). Ces équipes s’affrontent entre elles pendant l’année mais aussi avec des équipes élite des autres cantons.

Mais le fait de ne pas prendre en compte le classement frustre-t-il les joueurs ? Pas forcément, selon Anthony Disner, assistant du Team ACGF-CS Italien : « Nous utilisons d’autres leviers pour les motiver, comme les derbys par exemple, et le fait d’affronter des joueurs qu’ils connaissent. Je ne pense pas qu’il y ait une frustration par rapport à ça ». L’entraîneur Olivier Indanda ajoute : « Au début, c’était bizarre parce qu’il y a toujours eu un classement pour eux. Mais il y a quand même le résultat. Après, pour ou contre les classements, c’est un débat ! »

Carouge et Team ACGF-CS Italien, deux des 5 équipes genevoises en FE-13 (2) Carouge et Team ACGF-CS Italien, deux des 5 équipes genevoises en FE-13 (2)

Premier tiers carougeois de grande qualité 

Deux équipes genevoises s’affrontaient donc à la Fontenette samedi après-midi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Carougeois n’ont pas tardé à faire valoir leur potentiel, avec un premier but après 10 secondes de jeu seulement. Grâce à un pressing très haut sur le terrain, les jeunes pousses de Grégoire Sutter et Bruno Fernandes ont littéralement acculé les joueurs du Team ACGF.

Un bilan que dressait aussi Anthony Disner du côté du Team ACGF : « A chaque fois que nous avions un ballon derrière, eux venaient nous presser à trois au milieu et on n’avait pas beaucoup de solutions. Nos milieux ont un travail défensif à faire et ils ne l’ont pas fait. Du coup, on était dépassé ». Résultat de cette pression carougeoise : 6 à 1 au terme du premier tiers.

« On a fait un super premier tiers, analysait de son côté Grégoire Sutter. On est contents de la performance de tous, qui est dans la continuité des derniers matchs, on fait un très bon début de second tour ». Et son assistant Bruno Fernandes d’ajouter : « Chaque semaine, nous travaillons par objectifs. On avait travaillé un aspect plus offensif cette semaine, et pour nous l’objectif a été atteint avec ce premier tiers de qualité ».

La joie des Carougeois La joie des Carougeois

Le Team ACGF-CS Italien sort la tête de l’eau

« C’est une question d’engagement et de mobilité », notifiait Disner. Chose désormais corrigée après la première pause. Alors que la fin du premier tiers laissait présager une authentique « balade » des Carougeois, les visiteurs vont rectifier le tir lors des deux tiers suivants. « C’est une catégorie qui est très mentale, avec cette formule à trois tiers, qui pousse les joueurs à surpasser leurs limites physiques et mentales », ajoute de son côté Olivier Indanda.

Plus athlétiques, les joueurs du Team ACGF vont profiter de la baisse physique des Carougeois pour sortir de leur camp et se créer à leur tour des situations dangereuses. La partie s’équilibre et les joueurs du duo Indanda/Disner sont beaucoup moins nerveux. Cela se traduit par les deux derniers tiers remportés sur le score de 2-1. Le résultat, bien qu’il soit peu important dans cette catégorie, a été amélioré et les visiteurs s’inclinent 8-5.

Philosophie de jeu respectée

En plus du nombre élevé de buts, la manière de jouer a été également intéressante. La philosophie Footeco a été respectée et le jeu était agréable à voir. En effet, les deux équipes se sont appliquées à ne pas sauter les lignes, à jouer court et à faire valoir les qualités techniques individuelles des joueurs les mieux dotés dans ce domaine. « La philosophie Footeco veut qu’on laisse les enfants s’exprimer. De ce côté-là, cela a été bien fait », estimait Grégoire Sutter.

Il est vrai que la règle qui oblige le gardien à une relance courte favorise la construction du jeu depuis l’arrière et évite les longs ballons. Les espaces sont ainsi occupés de manière optimale et la qualité technique du joueur est mise à contribution. Sutter, qui travaille dans la formation carougeoise depuis des années, poursuivait : « On essaye de leur demander d’être toujours maîtres du ballon. Et quand on ne l’a pas, d’effectuer un pressing, quitte à laisser des trous derrière. On parle très peu de tactique, de mise en place, etc. On insiste plus sur le fait de marquer beaucoup de buts que le fait d’en prendre peu ».

Les Blancs ont augmenté leur intensité lors des deux derniers tiers Les Blancs ont augmenté leur intensité lors des deux derniers tiers

Les entraîneurs globalement satisfaits

Comme nous l’avons dit, si le résultat est anecdotique dans cette catégorie, la manière ne l’est pas. Du côté du CS Italien, les entraîneurs retiennent surtout les deux derniers tiers et reconnaissent avoir été dépassés lors du premier. Olivier Indanda soulignait aussi le contexte de la rencontre, ayant lieu dans la semaine des affectations, chaque joueur sachant déjà où il évoluera l’année prochaine : « Les joueurs ont eu une semaine compliquée. Ils ont eu leurs affectations pour l’année prochaine, ils savent déjà où ils seront, peut-être cela a joué dans leurs têtes. Mais Carouge a fait un début de match monstrueux. Psychologiquement, à cet âge on baisse tout de suite la tête et après c’est dur de la relever. Individuellement, ils ont des joueurs qui ont des qualités au-dessus des nôtres. Ils ont gagné tous les duels offensifs et défensifs ».

Du côté d’Etoile Carouge, où quelques joueurs M-12 ont déjà été lancés dans le bain afin de préparer l’année prochaine, Grégoire Sutter était conscient que le niveau affiché durant la première demi-heure ne pouvait pas être maintenu durant 90 minutes : « On a un effectif très réduit cette année avec 12 joueurs. Les joueurs jouent donc beaucoup, c’est ce qu’on recherche, par contre des fois la fatigue se fait ressentir, notamment sur le troisième tiers. On ne peut pas être à 200% pendant trois tiers, c’est pour cette raison qu’on demande à ce que l’équipe joue correctement pendant un tiers en tout cas, voire deux. De ce côté-là, l’objectif a été rempli ».

A souligner également l’importance d’un arbitre qui laisse jouer un maximum favorise le développement du jeu et des actions. Pour finir, le fair-play et le respect, qui font partie des principes Footeco, ont été appliqués par les acteurs du jour. De bon augure pour la suite de ces jeunes joueurs, dont certains intégreront les FE-14 dès cet été.

 

Pour Proxifoot, M. Foulard

Retrouvez plus de photos sur notre page Facebook

 

ETOILE CAROUGE FC – TEAM ACGF-CS ITALIEN  8-5 (6-1, 1-2, 1-2)

Stade de la Fontenette

Carouge : Flores, Henchoz, De Azevedo, Prats, Bowman, Gonzalez, Munishi, Magnin, Regilo, Guevara, Luna, Gay.

Entraîneurs : Grégoire Sutter et Bruno Fernandes

Team ACGF-CS Italien : Graça, Alves, Toulou, Opoku, Kraljevic, Cardoso, Forestier, Passi, Barriviera, Kurti, Stankovic, Cottet, Lopes, Macrina.

 

Entraîneur : Olivier Indanda et Anthony Disner

Les clubs affiliés